Mont Hereford, en Estrie

Mont Hereford, en Estrie
Samedi 23 avril 2016

Vendredi, il pleut une bonne partie de la journée. Difficile de croire qu’il y aura du soleil pour la rando du lendemain, mais nous verrons. Le samedi, au point de rencontre pour le covoiturage, nous plaçons le matériel dans l’auto et nous partons pour le mont Hereford, qui est le troisième plus élevé en Estrie avec ses 864 mètres.

Le début de la rando est prévu pour 11 h. Après deux heures de route, nous arrivons au point de départ. Curieusement, les gens de la grande région de Montréal sont là avant ceux de la région de Sherbrooke. Ça ne veut rien dire, mais bon. Côté météo, nous constatons que la couche nuageuse est épaisse et que la température est un peu – très – froide.

point de vue3
Panorama du point de vue

Nous terminons de nous préparer et notre guide de la journée nous donne les consignes. Plus de trente personnes dans le groupe, c’est beaucoup. C’est un départ pour l’excursion de 12 km par le sentier Neil-Tillotson Hiking Trail. Le début du sentier est assez facile. Il monte progressivement en suivant tantôt une rivière, tantôt des rus (petits ruisseaux). D’ailleurs, nous avons souvent passé rivière et rus.

Nous avons traversé, retraversé, traversé, retraversé, traversé et retraversé la rivière et les rus. La personne qui a tracé le chemin aurait pu sélectionner un côté. C’est vrai, quoi. Quoique si le sentier avait été une ligne droite, je n’aurais pas écrit : « Nous avons traversé, retraversé, traversé, retraversé, traversé et retraversé la rivière et les rus. »

Nous continuons la marche et, après avoir serpenté au milieu des cours d’eau, le chemin nous mène à un très beau point de vue sur la vallée, qui nous permet de constater que le ciel est de plus en plus dégagé. La température se réchauffe, c’est bon signe, et nous voyons du bleu dans le ciel. Est-ce que nous aurons du soleil au sommet? Nous prenons une petite pause avant de continuer. Plus que 2 km avant le sommet.

avant sommetIl reste de la neige dans le sentier, surtout dans les passages ombragés. Mais rien pour justifier de mettre les crampons et raquettes. Quelques minutes plus tard, nous arrivons au sommet et le soleil est présent. Youpi, du soleil… accompagné de monsieur Éole. Ce qui fait que coupe-vent, tuque, mitaines ou gants étaient de mise. Je vous laisse deviner ce que j’avais oublié.

Je profite de l’occasion pour manger un peu et prendre quelques photos. La vue est superbe et une grande dalle nous indique quelles montagnes nous apercevons. Aujourd’hui, la visibilité est bonne et nous pouvons regarder les monts Washington, Sutton, Owl’s Head et plusieurs autres.

Bon, le repas est pris, les photos sont faites; il est temps de retourner au stationnement, car monsieur Éole nous refroidit beaucoup, malgré le soleil. Nous revenons donc par le même chemin et nous serpentons à nouveau entre rivière et rus.

vue sommet 1
Vue du sommet

De retour au stationnement, nous constatons qu’il fait un peu froid pour le tailgate. Nous allons donc à la microbrasserie Coaticook. Toujours intéressant de découvrir nos bières artisanales.

Une très belle journée avec un groupe magnifique et, surtout, des gens avec qui je randonne souvent durant les périodes estivale et automnale. Vivement que le printemps assèche les sentiers!

Merci Geneviève

@ bientôt! J-François P.
Vous aimez? Partagez! Abonnez-vous! C’est gratuit!
Aucune sollicitation, aucun représentant n’ira chez vous!

Photos : Mont Hereford

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s