Mont Catamount, craque…

Mont Catamount, craque…
Samedi 30 avril 2016

Allez, il est 5 h 30, il faut se lever! On se calme, le départ pour la rando a lieu à 8 h, au terminus Panama. Je peux donc dormir un encore un peu. Une heure plus tard, je sors du lit et termine de préparer mon matériel. Est-ce que j’apporte les crampons, cette fois?

Au point de rencontre pour le covoiturage, tout le monde est à l’heure. C’est un départ! Aujourd’hui, nous allons au mont Catamount, situé dans les Adirondacks, à environ 10 km au nord de Whiteface, dans Taylor Pond Wild Forest. Une rando d’à peu près 6 km. Bah, y a rien là! Allons nous amuser et profiter du soleil!

Après avoir traversé la frontière, nous avons un peu de temps pour parler de cette montagne. la montagne-2Élévation : 3169 pieds, soit près de 1000 mètres. Selon mes lectures, elle lance un grand défi. Bien que le sentier soit court pour atteindre le sommet, nous utiliserons nos mains (scrambling) pour grimper dans une sorte de cheminée et dans une craque. D’ailleurs, cette craque inspire beaucoup de commentaires suggestifs. Je ne comprends pas pourquoi! Non, mais c’est vrai, c’est seulement une craque, après tout.


Bon, nous arrivons au point de départ de la rando. Nous faisons connaissance avec les autres randonneurs et nous terminons les préparatifs. Est-ce que j’apporte les crampons? Pendant que j’y pense, les autres en profitent pour appliquer de la crème solaire. Oui, le soleil est présent, et pour toute la journée! Je vous laisse deviner qui a oublié de protéger sa peau et a récolté un visage… disons… plus foncé…

Nous sommes prêts, alors allons affronter cette montagne. Le début du sentier traverse une forêt de conifères, dont nous respirons la bonne odeur. Rapidement, nous arrivons à une section plus rocheuse et nous commençons à marcher sur les rochers. chemineLes points de vue que nous avons sur le sommet nous permettent de constater que, pour y accéder, nous devrons grimper sur la roche et, probablement, utiliser nos mains. Ah oui, toujours pas de craque en vue, au cas où vous vous posiez la question.

Nous avançons sur le sentier, qui devient de plus en plus abrupt. Nous passons de la forêt à des sections rocheuses, des sections rocheuses à la forêt, de la forêt aux sections rocheuses, puis nous arrivons à la… cheminée. Avouez que vous avez pensé à la craque! Nous montons par cette cheminée, faisons une pause « émotion » et admirons le paysage.

La pause « émotion » terminée, nous reprenons le sentier vers le sommet. Cette fois, nous passons de petits escarpements aux sections rocheuses, de sections rocheuses aux petits escarpements, de petits escarpements aux sections rocheuses, de sections rocheuses aux petits escarpements, pour finalement arriver… à la craque! La fameuse craque tant espérée et attendue! Après avoir grimpé ladite craque, nous poursuivons l’ascension jusqu’au sommet.

Là-haut, nous en profitons pour manger, nous reposer et, surtout, lézarder. Il fait tellement beau, et le paysage est superbe. Pourquoi se presser? Nous avons une vue magnifique sur les monts Whiteface, Esther, Stephenson et sur Wilmongton Range, de même que sur les lacs des environs (Taylor Pond, Silver et Union Falls Pond).

vue sommet-4

Après un bon moment de « lézardage », les lézards doivent redescendre la montagne par le même sentier. Nous replaçons nos affaires dans les sacs à dos et repartons. Bien que, durant la première partie de la descente, nous devions utiliser nos mains, le retour se fait plus rapidement. Ah oui, comme nous empruntons le même chemin, nous repassons par la craque et la cheminée.

Arrivés au stationnement, nous faisons un petit tailgate nous permettant d’échanger, de donner nos impressions sur la rando et sur la fameuse cheminée… mais non, la craque! Finalement, nous n’avons pas eu besoin des crampons aujourd’hui. Une rando qui m’a remémoré mes années d’escalade et qui, effectivement, requiert une certaine habileté technique.

Une superbe journée, une bonne ambiance, avec un groupe super et du soleil en prime! Que demander de mieux? Très belle montagne à découvrir et à refaire pour admirer les couleurs de l’automne.

Merci Serge!

@ bientôt! J-François P.
Vous aimez? Partagez! Abonnez-vous! C’est gratuit!
Aucune sollicitation, aucun représentant n’ira chez vous!

Photos : Catamount

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s