Rando-jogging dans les Sentiers de l’Estrie

Rando-jogging dans les Sentiers de l’Estrie
Samedi 30 juillet 2016

Aujourd’hui, la chaleur est très acceptable. Une rando-jogging entre les lacs La Rouche et Brompton, en Estrie, est donc de mise, avec une pause au ruisseau Ely. Mais c’est quoi, les Sentiers de l’Estrie?

C’est un sentier linéaire de plus de 200 km, qui traverse, vous vous en doutez, une bonne partie de l’Estrie. Je vous invite à consulter le site www.lessentiersdelestrie.qc.ca pour en savoir plus.

Pour cette courte rando-jogging d’environ 7 km, soit 3 % du réseau, nous avons décidé de marcher, et de courir quand l’occasion le permettait. J’utilise donc mes super belles espadrilles dites de course dans les sentiers.

modif DSCN0411La première partie de notre parcours consiste en une petite boucle menant à la falaise La Rouche. Nous prenons le chemin conduisant au refuge et, à une intersection, nous nous lançons dans une montée très – ouf! je ne vous dis pas comment. Non, je ne vous le dis pas, parce que j’écris… Une montée hyper facile! En peu de temps, nous arrivons au sommet et nous admirons une partie de la vue sur le lac La Rouche.

Là-haut, je remarque des protections d’escalade servant à effectuer les relais pour grimper en moulinette. Mon côté nostalgique se manifeste. Oui, de l’escalade, dans mon jeune temps, j’ai fait. Bon, il faut continuer notre chemin.

Petite pause à la voiture et nous reprenons la rando-jogging. Nous nous rapprochons maintenant du lac La Rouche. Nous traversons la route, après avoir regardé des deux côtés, et nous y allons pour une course. Effectivement, cette section du parcours est très belle pour la course en sentier.

Quelques minutes plus tard, nous arrivons au sommet d’une autre colline et la vue sur le lac est plus intéressante. Nous poursuivons la rando-jogging jusqu’au ruisseau Ely. Bien ok DSCN0419qu’il soit tôt dans la journée, il faut faire attention aux racines et roches. Comme vous le savez, les racines et les roches sortent seulement vers 15 heures. La course demande plus de vigilance.

Au ruisseau, nous prenons une pause de quelques minutes. Par la suite, nous retournons à la voiture par le même sentier, mais à la course. Pour le tailgate (car une rando sans tailgate n’est pas une rando), nous décidons de revenir à la maison et de cuisiner une truite aux framboises. Bon appétit!

Une belle petite rando à refaire dans les couleurs d’automne, avec les enfants.

@ bientôt!

Vous aimez? Partagez! Abonnez-vous! C’est gratuit!

Publicités

2 Replies to “Rando-jogging dans les Sentiers de l’Estrie”

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s