Mont Sutton : après la pluie, le beau temps

Mont Sutton : après la pluie, le beau temps
Samedi 4 mars 2017

Le soleil est au rendez-vous. Il fait froid et l’hiver est de retour. Profitons de cette belle journée pour dévaler les pentes. Nous arrivons à la station et le mercure indique dans les -20 degrés Celsius, plus le joli courriel éolien. Avec des vêtements chauds, ce sera parfait.

cover 2
Tout d’abord, petit rappel météo. Le mercredi, il a tellement plu et fait chaud que la météo a donné un direct au visage à la saison de planche à neige. Par contre, après la pluie, le beau temps. Et en hiver, beau temps ensoleillé rime souvent avec température froide.

Donc, vous pouvez vous imaginer l’état des pentes : probablement médiocres. Hé bien non! Contre toute attente, nous avons eu de bonnes conditions. Le personnel de la station a travaillé dur pour nous offrir de belles pistes.
carte
Mais avant de dévaler les pentes, il faut acheter un billet. La préposée nous spécifie de demeurer dans les pistes. À l’aide de la carte, elle nous indique les remontées 2, 3, 4 et 7, ainsi que les pistes ouvertes et damées. Vous les nommer serait un peu long. Une photo est plus pratique : en tracé noir, les damées, et les X, les non damées.

Nous nous dirigeons vers le télésiège 7 afin d’y effectuer toutes les pistes accessibles. Pour nous y rendre, il faut utiliser le remonte-pente 2, descendre une partie de la Youppe-Youppe (26), prendre le remonte-pente 4 et marcher sur la piste Alleghanys (1), puis nous arrivons enfin au début de la Exil (55). WOW! elle est enneigée et nous y sommes les premiers! Toujours une belle sensation d’ouvrir la piste. Cette impression reviendra souvent durant la journée.

vue altitude 840Après quelques descentes, nous faisons une pause au chalet Altitude 840. Nous profitons de la vue, et aussi de la chaleur du foyer. La pause terminée, nous retournons sur notre planche à neige sur une piste damée, la Miracle (44). Les pentes accessibles autour du télésiège 5 sont très belles.

Nous glissons, glissons, et il est temps d’aller vers le chalet principal pour reprendre des forces pour le reste de la journée. Nous empruntons la piste Alleghanys (1), la Youppe-Youppe (26) et finissons par la Barcarole (24). Une belle et longue descente.

Le repas terminé, nous repartons vers le remonte-pente 4 pour dévaler les pistessutton 5 ouvertes et, surtout, profiter d’une journée à glisser, glisser et glisser. Le temps passe et la fatigue commence à nous rattraper. Nous avons beau descendre vite, elle nous talonne sans relâche! Encore quelques pentes et nous allons vers le chalet principal.

Tiens, nous avons oublié de surfer dans le secteur du chalet. Ce seront les trois dernières de la journée. Il faut savoir s’arrêter et relaxer, surtout après plus de 15 descentes. Il faut aussi penser après-ski! Une journée de ski sans après-ski, c’est comme…

En résumé, une superbe journée en agréable compagnie, de belles conditions de glisse, une station juste pour nous et du soleil en prime! Quoi demander de mieux?

Merci, Simon, de ta présence.

La station en bref :
1 versant, 60 pistes, dont 65 % en sous-bois!

Altitude : 968 m
Dénivelé : 460 m
Acres : 230
Remontées : 9
Facile (25 %)
Difficile (33 %)
Très difficile (16 %)
Extrême (26 %)
Site Web : Sutton
Direction : Carte

@ bientôt! J-François P.
Vous aimez? Partagez! Abonnez-vous! C’est gratuit!
Aucune sollicitation, aucun représentant n’ira chez vous!

Photos : Mont Sutton

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s