Mont Ouareau au printemps, en hiver

Mont Ouareau au printemps, en hiver
Samedi 8 avril 2017

Le rendez-vous est à 10 h, au départ du sentier du mont Ouareau, situé en bordure de la route 125 et près du lac du même nom. En cette saison, outre le matériel de base, il est conseillé d’apporter raquettes, crampons et vêtements d’hiver. Mais avant, je dois passer prendre une amie qui participe à la rando.

IMG_7582-1Une heure trente plus tard, nous arrivons et constatons que le sentier est enneigé sur fond dur. Est-ce qu’il sera dans cet état tout au long de la rando? Nous décidons de mettre les crampons et d’apporter les raquettes. Mieux vaut prévenir que de nous enfoncer dans la neige.

Parlant de neige, bien que ce soit le printemps, en ce 8 avril, ici, c’est l’hiver. Les arbres sont enneigés, rendant le sentier magnifique. Du sommet, à une altitude de 692 mètres, nous pourrons voir le lac Ouareau et les montagnes qui l’entourent. Il semble que le nom Ouareau signifie « au loin », en algonquin.

Pendant que les autres membres du groupe terminent de se préparer, mon amie et moi décidons de commencer la rando. Ce sont de grands garçons et de grandes filles, ils nous IMG_7596-1rattraperont sûrement.

Le sentier débute par une légère montée, suivie d’un plateau. Lors de la deuxième, nous arrivons à une intersection nous donnant le choix entre emprunter un chemin panoramique, ou continuer tout droit, ne pas admirer les paysages et ne pas réclamer 200 $. Nous décidons d’y aller pour les points de vue. En passant, le groupe nous a rattrapés au plateau. Et non, pas de 200 $.

Un premier arrêt nous permet de contempler le lac Ouareau. Même si le ciel est nuageux, la vue sur le lac est superbe. Quelques photos plus tard, nous partons vers le second point de vue, tout aussi beau, qui donne sur les monts Jasper et Gaudet. Le paysage est vraiment splendide.

IMG_7604-2

Nous poursuivons notre marche sur la crête pour rejoindre le refuge situé au lac Lemieux. Cette section du sentier étant moins fréquentée, le risque de s’enfoncer dans la neige augmente. Il faut donc demeurer prudent ou mettre les raquettes. Nous marchons un bon moment sur la crête et dépassons la borne indiquant le kilomètre 9. La faim me tiraille.

J’ai trop faim, je décide de manger au milieu des conifères enneigés. Pendant le repas, j’évalue la situation. D’où nous sommes, il reste environ 4,5 km à faire (aller-retour), plus le retour au stationnement. L’amie qui m’accompagne pense à la même chose. Je prends aussi en considération que je n’ai pas fait beaucoup de rando hivernale.

Après le repas, nous décidons de rebrousser chemin. Nous reprenons donc le sentier en IMG_7620-1sens inverse, passons sans nous arrêter aux points de vue et arrivons au stationnement. Le retour a été un peu plus rapide que la montée.

Aujourd’hui, même si je n’ai pas été au refuge, j’ai apprécié ma rando hivernale tout en confirmant ma bonne forme. J’ai également eu le plaisir de revoir des gens avec qui je randonne l’été. J’en garderai un beau souvenir. Un superbe sentier où marcher en automne, pour admirer les couleurs.

Le mont Ouareau a une altitude de 692 mètres et se situe dans la région de Lanaudière, près de Saint-Donat-de-Montcalm.

Merci, Pierre et Michel!

@ bientôt! J-François P.
Vous aimez? Partagez! Abonnez-vous! C’est gratuit!
Aucune sollicitation, aucun représentant n’ira chez vous!

Photo : mont Ouareau

Advertisements

One Reply to “Mont Ouareau au printemps, en hiver”

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s