Un lapin en chocolat sur un sommet

Un lapin en chocolat sur un sommet
Hurricane et Baxter, Adirondacks
Samedi 15 avril 2017

Le soleil est au rendez-vous et c’est une fin de semaine de quatre jours, le moment idéal pour une rando dans les Adirondacks. Après réflexion, le choix s’arrête sur Hurricane, une montagne de 1126 mètres (3694 pieds). Facile, vous connaissiez la réponse en lisant le titre! Pour l’occasion, nous serons trois à randonner. Pour nous y rendre, il faudra traverser la frontière et nous présenter devant le sympathique douanier.

Hurricane étant une montagne de moins de 1200 mètres (4000 pieds), nous décidons de laisser nos raquettes dans la voiture. Par contre, c’est le printemps IMG_7645-2et il arrive que les sentiers soient boueux, enneigés et glacés par endroits. Apporter les crampons est une bonne idée. Côté vêtements, comme l’air est frais, il sera facile d’en enlever au besoin.

Le sentier monte jusqu’à un petit plateau où le soleil nous réchauffe. Une pause pour retirer quelques vêtements. Nous poursuivons notre chemin et, rapidement, nous arrivons dans un secteur ayant été visité par des castors. À en juger l’état de la végétation, il y en a eu plus d’un.

L’ascension se passe très bien et le rythme est bon. Nous traversons une partie plus ombragée et glacée, qui nous oblige à mettre les crampons. La sécurité avant tout! Par la suite, à la finIMG_7663-2 d’une montée menant sur un cap dégagé, la vue s’offre à nous. Aujourd’hui, je la trouve vraiment belle, surtout après avoir marché quelque temps dans la forêt.

De ce cap, nous apercevons Hurricane et sa tour. Allons, il nous reste bien des pas à faire pour rejoindre le sommet! Le sentier semble plus sec et nous décidons d’enlever les crampons. Après quelques minutes, l’hiver est de retour… et nous remettons les crampons. Il est capricieux, ce sentier, à la fin! Crampons, pas crampons…

Après la section enneigée, nous arrivons sur un second cap dégagé, qui s’ouvre sur HurricaneIMG_7706-1. Cependant, il faut encore déchausser les crampons; autrement, marcher sur les roches est dangereux.

En peu de temps, nous sommes au pied de la tour d’observation, qui servait autrefois à repérer les feux de forêt. Avant de monter, il me vient une phrase : « Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir? » Pas de réponse, Anne est encore absente aujourd’hui. À moins qu’elle ne soit ailleurs. Tant pis, je vais devoir y aller.

Nous redescendons de la tour pour manger un peu, déguster notre lapin en chocolat et profiter du paysage, confortablement installés. Avouez que c’est cool comme fauteuil (www.happyairsofa.com)! Oui, il fait des jaloux!

IMG_7699-1
www.happyairsofa.com

Aujourd’hui, côté visibilité, nous sommes privilégiés. Nous avons droit à une vue magnifique sur plusieurs sommets encore enneigés, et en hyper haute résolution. La réserve Jay Mountain Wilderness ainsi que les monts Giant, Algonquin, Marcy, Cascade, Gothics et Whiteface, pour ne nommer que ceux-là, se laissent regarder.

Nous pourrions lézarder des heures tout en admirant le paysage, mais nous devons partir. Pour le retour, nous prenons le même chemin. Ce qui signifie mettre les crampons, enlever les crampons, mettre les crampons, enlever les crampons…

IMG_7676-1

À notre sortie du sentier, il est tôt et nous avons le temps de monter une autre montagne. Baxter est à quelques minutes et propose un parcours d’environ 3,5 km aller-retour. Ce sera parfait pour terminer la journée. Une belle piste s’élevant progressivement et offrant un point de vue sur la vallée et sur Hurricane.

IMG_7734-baxterQuelques heures plus tard, nous sommes de retour au véhicule pour nous changer et effectuer un petit tailgate. Petit, car le soleil fait place à un peu de pluie.

Le sentier d’Hurricane se pratique très bien et le sommet offre un beau panorama. À inscrire sur votre liste, pour découvrir une partie de l’immensité des Adirondacks. Quant à Baxter, elle présente un sentier facile et un point de vue sur la vallée. Les deux parcours se complètent bien.

La saison estivale de rando débute en très bonne compagnie, sous le soleil et dans des conditions magnifiques.

Merci, Judith et Simon!

@ bientôt! J-François P.
Vous aimez? Partagez! Abonnez-vous! C’est gratuit!
Aucune sollicitation, aucun représentant n’ira chez vous!

Autres photos : Hurricane et Baxter

Advertisements

One Reply to “Un lapin en chocolat sur un sommet”

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s