Scarface, Baker et une cloche

Scarface, Baker et une cloche
Dimanche 12 mai 2019

Un dimanche de printemps avec une température d’automne, nous allons vers Saranak Lake pour marcher sur Scarface (941 m) et Baker (747 m) pour un total de 14,5 km. Toujours intéressant d’effectuer 2 sommets dans la même journée. Arrivée au stationnement pour le sommet numéro 1, nous enfilons nos bottes et… nos vêtements d’automne.

DSCF3013-1Le début du sentier pour Scarface est assez plat. Tiens, une voie ferrée. Prenons le temps de regarder des deux côtés. On ne s’est jamais. Par la suite, nous traversons un étang grâce à son petit pont et c’est parti pour environ 3 km avant la montée.

Nous y arrivons enfin à cette montée. Quelquesvue scarface DSCF3032 minutes plus tard, nous passons un point de vue (le seul) et nous reprenons dans la forêt. Il faudra marcher encore sur 1 km avant d’arriver à l’écriteau accompagné d’arbres comme point de vue. Un peu décevant, mais pour sonner la cloche, il faut le faire. Cela arrive souvent quand vous complétez des défis, peu importe son ampleur.

DSCF3026-1
Il est midi, c’est l’heure de la pause. Bon, assez mangé, il est temps de rebrousser chemin. Il y a un autre sommet qui nous attend.

Lors du retour de Scarface, j’entends un « ouf! ». Vous savez le genre « d’ouf! » sonnant un peu découragé… Bien qu’ils nous restent 2,5 km à marcher, le sentier semble interminable. Quelques phrases de motivation et nous reprenons.

DSCF3002-1Enfin, nous arrivons au stationnement après avoir repasser le petit pont et traverser la voie ferrée. Oui, nous avons regardé des deux côtés.

Le matériel est dans la voiture, en route pour le second sommet, Baker. En quelques minutes, nous y sommes. Nous profitons de la vue sur le petit lac Moody pour collationner.

Le sentier pour le sommet de Baker est de 1,4 km aller avec une inclinaison moyenne de 25 degrés. Il nous faudra 40 minutes pour l’atteindre.

range DSCF3053

Sur le sommet, la vue me surprend. Marcy, Algonquin s’offre à nous et une très belle vue sur le village. J’en profite pour relaxer un peu sur mon sofa.

cover DSCF3055

Le second sommet de la journée étant atteint, il faut redescendre pour aller sonner la cloche. Mais pourquoi sonner une cloche après la rando? La réponse est simple. En marchant sur ces deux sommets, je complète le défi des 6 de Saranak Lake ou « Saranac Lake 6er ». Les autres montagnes sont: St-Regis, Ampersand, McKenzie et Haystack.

Pour officialiser, je dois donc sonner la cloche 6 fois. Allez, c’est parti! Ah oui, elle est au Berkeley Green qui lui est au milieu du centre-ville de Saranac Lake, à l’intersection des rues Broadway et Main.

L’ensemble de ces sommets offrent de beaux points du vue sur la région et se marchent très bien. Oui, oui, Scarface est le moins intéressant des six. Un beau défi ouvert à tous les niveaux de randonneurs. Cependant, conserver Baker pour la fin. Vous pouvez le faire en une journée si ça vous dit. C’est en discutant avec des gens du coin et en fouillant dans l’Internet que je l’ai découvert.

Ah oui, pour la cloche, méfiez-vous! Si vous la sonnez et que vous n’avez pas marché sur les six montagnes, la malédiction du Kiwassa vous attends. Enfin, c’est ce que la légende raconte. C’est quoi la malédiction? À vous de la trouver!

Merci Isabelle pour ta présence

Les sentiers: Sacrface Mountain (11,7 km) et Baker Mountain (2,8 km)

Happy Hiking!
@ bientôt! J-François P.
Vous aimez? Partagez! Abonnez-vous! C’est gratuit!
Aucune sollicitation, aucun représentant n’ira chez vous!

La suite des photos

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s