Ellen, Lincoln et Abraham au Vermont

Ellen, Lincoln et Abraham au Vermont
Samedi 31 août 2019

Un long congé est souvent synonyme d’engorgement aux postes frontaliers. C’est pourquoi un ami et moi, décidons de partir le vendredi en fin de journée. Le reste du groupe arrivera samedi. Ce sera une bonne décision.

Au programme, marcher sur la crête qui unit les sommets d’Ellen, Lincoln et Abraham au Vermont. La traversée débute par le sentier Jerusalem et se termine par Battell tout en marchant sur Long Trail pour rejoindre les sommets.

Le vendredi, nous campons à 10 minutes en voiture du départ. Tente ouverte, nous pouvons souper tranquillement. Le samedi matin, nous dormons plus longtemps, c’est-à-dire 30 minutes de plus que la semaine. Ouf, quelle grasse matinée! Le départ est à 8 h 30, nous avons le temps de déjeuner.

Au départ du sentier Jerusalem, nous attendons, attendons, attendons et le reste du groupe n’arrive pas. Que se passe-t-il? Le temps file et je regarde mon téléphone à tout hasard. Un message m’indique que le groupe a passé la douane plus tard que prévu. Est-ce que nous attendons ou nous partons maintenant?

En partant maintenant, cela nous permettrait de visiter la station Mad River Glen. La décision est prise, nous débutons la rando à deux. Les autres randonneurs étant plus rapides, nous rattraperons.

Avant, je laisse un message et une radio sur l’essuie-glace de mon véhicule. Oui, oui, un mémo écrit sur un papier avec un crayon. Le reste du groupe arrivera plus tard suite à un petit retard aux postes frontaliers.

Mon ami et moi marchons sur Jerusalem afin de rejoindre le Long Trail. Un beau sentier traversant une érablière et montant par palier. Je tente régulièrement de communiquer par radio. Pas de réponse.

À l’intersection, nous prenons une petite pause et décidons d’aller vers la station Mad River Glen. Un aller-retour d’environ 3 km en passant sur General Stark (1116 m) et Stark’s Nest (1111 m). Une station rustique avec son télésiège à une place. Seuls les skieurs y ont accès. Dommage.

Youppi, je reçois un message radio! Le reste du groupe est arrivé. Nous nous retrouvons à la croisée. Je vous l’avais écrit qu’ils étaient rapides. Nous poursuivons ensemble la montée vers Ellen (1244 m). Ils sont pratiques ces radios.

Le point de vue que nous avons sur la montagne, laissent présumé une montée abrupte. Hé bien, non, elle se fera tout en douceur.

Au sommet, nous prenons une pause tout en admirant le panorama. Nous voyons vers l’est, le lac Champlain, les Adirondacks (Marcy, Dix Mountain, Gothics…). Vers l’ouest, les Montagnes Blanches se dessinent (Lafayette, Moosilauke, Washington...). Plus près, Camel’s Hump et Mansfield sont reconnaissable. Ce sera le même panorama pour le reste de la journée.

Nous poursuivons sur le Long Trail sud pendant 4 km pour rejoindre Lincoln (1212 m) en passant par Cutts (1226 m) et Nancy Hanks (1162 m). Bien que nous soyons à plus de 1000 mètres, la crête demeure boisée et elle se marche très bien. Nous progressons rapidement et arrivons sur le sommet.

Par la suite, 1 km de plus vers le sud en passant sur Little Abe (1188 m) pour arriver sur Abraham (1221 m). Je sais, ça fait beaucoup de chiffres et de noms à retenir. Pour vous changer les idées, voici une petite chanson en lien avec notre dernier sommet: Le père Abraham et ses sept fils.

Sur Abraham, une petite pause collation avant la descente par le sentier Battell. Elle sera de plus de 4 km avec une pente assez abrupte. Nous passerons d’une section rocheuse à une section en terre battue. Battell semblera interminable mais, après quelques heures, nous arrivons enfin à la sortie.

Durant la rando, nous avons croisé plusieurs personnes marchant sur le Long Trail pendant plusieurs jours dont deux le faisant au complet. Je demande depuis combien de temps ils sont partis. Depuis deux samedis qu’ils me disent. Bravo à eux! Un jour, peut-être.

Une très belle traversée en excellente compagnie avec un tailgate en prime. La montée et la descente demandent plus d’énergie. La crête pour atteindre les sommets se marche plus facilement. Les monts Ellen et Lincoln sont les hôtes de la station Sugarbush.

Merci Hugues et Linda pour l’invitation
Merci Simon, Lynda, Lucie, Paul, Carole, Julie, Jasmin, Delph et Shan pour votre présence

Le sentier: Ellen, Lincoln et Abraham, Vermont

Happy Hiking!

@ bientôt! J-François P.
Vous aimez? Partagez! Abonnez-vous! C’est gratuit!
Aucune sollicitation, aucun représentant n’ira chez vous!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s