L’Estriade en patin!

L’Estriade en patin!
Samedi 7 novembre 2020

En cette magnifique journée de novembre, difficile de rester à la maison. Un texto à un ami habitant à Granby pour valider son intérêt à patiner une partie de l’Estriade (Granby et Waterloo). Plus de 40 km aller-retour. 

Il me répond que c’est plus efficace de débuter à Granby. J’en conclu qu’il accepte l’idée.

Nous enfilons nos patins dans le stationnement à proximité du lac Boivin et d’un restaurant avec une arche dorée. Oui, le même lac plutôt cette saison (Lac Boivin en patin!). Nous le longeons sur environ 2 km et à droite pour l’Estriade. Un circuit linéaire empruntant une ancienne voie ferrée. 

Vraiment spécial de patiner en manches courtes au mois de novembre. Profitons de la chaleur pour jouer dehors. La dernière fois, j’avais ma tuque et des gants (La Route des champs, en patin). 

Aussi, voie ferré égale chemin en légère montée donnant l’impression d’être plat sans vraiment l’être. Bref un faux plat quoi! Au début ça va, mais après quelques kilomètres, nous commençons à le sentir. Avantage, nous serons en descente pour le retour. Ça, c’est si il n’y a pas de vent.

Il y a plusieurs haltes le long du parcours permettant de se reposer. Certaines haltes ont plus de cachet que d’autres. La halte Yamaska près de la rivière du même nom, offre un beau point de vue sur le mont Orford. Celle de Caboose ou wagon de queue, abrite un musée. 

Bien sûr, il y a le lac Waterloo, les monts Shefford et Bromont (Un après-midi, 3 sommets, Bromont en snow, avec ados!) ainsi que plusieurs sculptures qui ajoutent au décor (Artria). Toujours intéressant de mélanger art et sport.

Durant la promenade, nous avons croisé plusieurs chemins. Dans certains cas, le passage est mieux entretenu que d’autres! Les croisés me faisaient penser au jeu de Monopoly avec les chemins de fer…

Arrivée au bureau de tourisme de Waterloo, nous avons fait la moitié du chemin. Une petite pause avant le retour. Normal après plus de 15 km de montée progressive.

Durant l’aller, tranquille au niveau population. Par contre, au retour, il y en a un peu plus. Normal, il fait beau et chaud. Qui est resté enfermé ce week-end là?

Au total, nous avons roulé plus de 40 km aller-retour sur une belle piste offrant de beaux paysages. À rouler en famille ou entre amis. Effectivement, partir de Granby a été une bonne idée. Oui, il y avait un peu de vent au retour… grrr.

Le parcours: Estriade en patin

Happy Skating!

@ bientôt! J-François P.
Vous aimez? Partagez! Abonnez-vous! C’est gratuit!
Aucune sollicitation, aucun représentant n’ira chez vous!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s