Oka avec Marvin

Oka avec Marvin
Jeudi 24 juin 2021

Un jour de congé en semaine, allons jouer dehors à vélo à Oka. Hâte de voir comment ça va rouler avec Marvin. En plus, j’ai rendez-vous avec un groupe.

J’arrive plutôt pour effectuer quelques clichés et vidéos. À vélo, en groupe, c’est plus difficile. Un arrêt pour une photo et le groupe a disparu!

Le matin, j’erre dans les sentiers du secteur nord. Je crois que j’ai roulé Grande Virée, Cabane, Chemin de l’Érablière et Chemin des Récoltes. Également, un petit coucou du côté sud pour Pow-Wow. Vraiment un petit coucou. Je prends le temps d’apprécier les virages, vallons, descentes…

Je pratique les trucs reçus lors de mon atelier (Marvin + cours = ?). Oui, 3 heures pour la fluidité, le freinage, la position… bref rendre le tout encore plus cool… Fl-o-ka et Pow-Wow m’ont permis de voir ma progression.

13 heures, il est temps de rejoindre le groupe. Ouille y a du monde! On divise le tout. Je suis le groupe jusqu’à la cabane. Oui, fermeur je suis comme la dernière fois. (Vélo lundi, congé mardi). Quelles pistes avons-nous fait? Aucune idée. Mais du plaisir j’ai eu!

Vraiment, le plaisir est totalement différent qu’il y a deux ans avec Vintage (À vélo à Oka sur fond d’automne). Tout devient plus fluide et … le plaisir croît avec l’usage!

Nous prenons une piste plus difficile avec deux courtes descentes abruptes (drops). Genre piste noire. Hum, que faire… j’y vais. Je prends mon temps, freine doucement, conserve ma fluidité et voilà c’est passé! Pratiquer le freinage appris lors de l’atelier.

Beau feeling. J’aime beaucoup! Je sens une dépendence à ce type de piste se développer. La sensation s’apparente à la planche à neige lors des descentes sur les pistes doubles noires. Liberté et contrôle!

On roule, roule et j’ai l’impression de manquer d’énergie. Chaleur, faim, fatigue… aucune idée. J’ai de la difficulté à suivre le groupe. Je diminue le rythme avant qu’un incident n’arrive. Mais le groupe s’éloigne pendant que je ralenti. Comme dans les films. Je prends la décision de poursuivre seul. Ce sera une bonne décision.

Quelques minutes, plus tard, je dépose le vélo. Il est temps de retrouver le groupe pour l’après-vélo. C’est comme l’après-ski ou l’après-rando. Un tailgate si vous préférez. Échange sur notre journée et connaissance, nous faisons.

Oka est une très belle place à rouler. Que vous soyez débutants, intermédiaires ou avancés, il y a des pistes et défis pour tous les niveaux.

Demeurant en Montérégie, c’est un peu loin. Je dois traverser deux îles et trois ponts pour y aller! (Un pont, fin de journée). Ça vaut la peine! Allez-y!

Malgré la petite faiblesse, j’ai eu une très belle journée. En plus de rencontrer des personnes hyper sympathiques.

Happy biking

@ bientôt! J-François P.
Vous aimez? Partagez! Abonnez-vous! C’est gratuit!
Aucune sollicitation, aucun représentant n’ira chez vous!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s